- Chapitre 12 -
Ou l'Art d'avoir une narratrice qui « débloque »

 

Image (1)

Cannelle ! Ça fait longtemps ! Viens ici que je te fasse un gros gros câlin !

Cannelle : miaou...

Ou pas... C'est moi ou elle a l'air de déprimer sec ? Moi j'dis, regarder par la fenêtre c'est pas une bonne idée... En plus on voit rien la nuit. Quelle tête de mule chat, celle-là !

 

Image (2)

Et voilà Müesli !

Müesli : miaou !

Cannelle : mia... miaou ?

Dialogue de chats, que voulez-vous. On remarque qu'ils n'ont toujours pas appris à vivre à une heure décente. Moi qui pensais avoir en partie guéri cette maladie typiquement féline... Flûte de zut !

 

Image (3)

Ismael !

Ismael : chhhhht ! Tu vas réveiller Eyleen, il est tôt !

Pourquoi t'es-tu réveillé alors ?

Ismael : certaines... activités l'ont plus épuisée que moi...

Finalement... Je suis pas sûre de vouloir savoir.

 

Image (4)

Eyleen : bien dormi mon amour ?

Ismael : oui ! Plus que bien, même ! Mais on a de la compagnie aujourd'hui.

Eyleen : de la compagnie ?

C'est moi !

Eyleen : eh bien ! Je n'y croyais plus. Ça va devenir une habitude ces périodes de trous, dis-moi.

C'pas de ma faute, ils sont inhumains au lycée...

Ismael : mouais...

Et je suis en train de galérer pour récupérer un semblant de legacy, alors un peu de respect, siou-plaît !

 

Image (5)

Et toi ma chérie, comment vas-tu ?

Rebecca : pu faim ! Hihi ! Cé'éales pa' te' !

C'est du gâchis, ça ! Pas bien, Becca !

Rebecca : mais... mais... Pas bonnes...

Allez, pleurs pas, si c'est les mêmes que celles de ta mère... Je te comprends.

 

Image (6)

Au menu... Oh, dites-moi, les habitudes ont la vie dure !

Ismael : j'en suis bien heureux ! J'adore le gâteau à la crème.

Vu la tête baissée d'Eyleen et son air dégoûté, je ne pense pas qu'elle aurait dit la même chose...

Eyleen : beuuuh... Marre du gâteau à la crème... Limite je préfère mes céréales sans goût.

Allez, courage, ma belle. Un jour ou l'autre, l'un de vous pensera à faire des pancakes ou des gaufres. Enfin, quelque chose qui change du gâteau d'anniversaire (qui au passage se traîne depuis un sacré bout de temps).

 

Image (7)

Eyleen : ce poisson s'appelle Survivor !

Ah ? Je pensais qu'il s'appelait Goby ? (clin d'oeil pas du tout discret à Goby, n'est-ce pas !)

Eyleen : t'es bête... Je disais ça parce qu'on le nourrit une fois sur deux et qu'on ne change jamais son eau, et il continue à vivre sa vie, paisiblement.

Pauv' bête. Vous êtes irresponsables. Je n'arrive pas à croire que vous arrivez à vous occuper de Becca, des deux chats et de vous-mêmes, si vous n'êtes même pas fichus de vous occuper d'un misérable poisson ! Ça me dépasse...

Eyleen : n'essaie pas de comprendre alors !

Dis tout de suite que je n'ai pas de cerveau...

 

Image (8)

Ismael : ah... ah...

Tchoum ?

Ismael : AAAAAAAAAAAAAAAAH !

Pourquoi ai-je un névrosé à la maison ?

Ismael : Lehanna, peux-tu te taire !

À tes ordres, chef ! Mais pourquoi hurles-tu ainsi ?

Ismael : je déteste les chats ! Je les déteste !

Pourquoi ?

Ismael : la souris morte dans les cacahuètes, tu te souviens ?

Très bien, ça m'avait fait beaucoup rire, d'ailleurs !

Ismael : eh bien là, elle a été remplacée par un rat mort, et il a déménagé dans la BAIGNOIRE !

Hahahahaha, morte de rire ! Faut que je félicite les chats plus souvent, moi !

 

Image (9)

Ismael : allez Becca, rejoins papa !

Oui, allez ! Oh, elle sait pratiquement marcher, là, c'est bon.

Rebecca : non, pas bon ! Moi, tombe enco' ! Et papa dit que ze pou'suiv'ai les chats quand sau'ai ma'cher !

Tu perds pas le nord Ismael !

Ismael : que veux-tu, si je veux que Becca prenne le bon chemin...

Je vois...

 

Image (10)

Que me vaut cet air béat et ahuri ! T'as l'air d'avoir retrouvé l'envie de travailler, en tout cas, c'est bien !

Eyleen : c'est même plus que bien ! Je suis enfin Fashionista !

C'est l'échelon neuf, ça ?

Eyleen : évidemment ! C'est super, je pète la joie !

Oui, c'est génial ! Plus qu'un échelon à passer, et ton plus grand rêve se verra réalisé. Ce sera merveilleux !

 

Image (11)

Des progrès ?

Ismael : beaucoup ! Elle sait presque courir.

Rebecca : mais ze tombe...

C'est pas grave, ma chérie, ça arrive à tout le monde !

Ismael : je vais la renommer terreur des chats.

C'est toujours pas passé cette histoire de chats ?

Ismael : non ! Cannelle va m'entendre !

Tu sais que c'est peut-être Müesli, aussi ?

Ismael : n'importe quoi ! Müesli est trop sage pour faire quelque chose d'aussi fourbe !

Un rat mort dans la baignoire quand même... Hahahaha !

 

Image (12)

Rebecca : maman ! T'es là !

Eyleen : oui, je suis rentrée, chérie. Et on va gagner encore plus de sous, désormais !

Rebecca : sous ? T'op bien !

Ralala, sacrée Eyleen. Becca va devenir cupide prématurément, à cause d'elle. Bravo !

 


Image (13)

Hey ! Ismael ! Bien dormi ?

Ismael : mouais... Je me suis réveillé en sueur vers trois heures du matin, j'ai fait un cauchemar. J'ai dû aller me doucher. J'espère qu'Eyleen ne m'a pas entendu.

Je ne pense pas, non. D'après ses ressentis, elle dort comme un loir depuis hier soir, pas de souci. Mais de quoi as-tu cauchemardé ?

Ismael : c'était assez bizarre... Ça mêlait la vieille sorcière qui m'a enfermé dans mon ancienne lampe il y a plusieurs siècle...

Comme tu le soulignes, c'était il y a très longtemps. Elle est sans doute morte. En plus, Showtime n'est pas près de revenir ! Donc ne te fais pas de bile à ce sujet.

Ismael : si tu me laissais finir aussi... Et j'ai rêvé que dans mon ancienne lampe, donc, il y avait une marre remplie de rats morts... Brrr...

À faire froid dans le dos, en effet ! Je ne pensais pas que les rats auraient autant d'effet sur toi ! C'est à noter...

 

Image (14)

Bonjour Becca ! Bien dormi ma puce ?

Rebecca : voui ! Z'ai 'êvé que ze savais cou'i' pa'tout et que z'explo'ais le za'din !

C'est un beau rêve pour une petite fille comme toi ! Plus joyeux que celui de ton père, en tout cas.

Rebecca : mais m'ennuie... Quand ze so' ?

Ton papa arrive, ne t'inquiète pas.

 

Image (15)

Ismael : ma petite chérie ! Bien dormi ?

Rebecca : voui ! Papa !

Elle a fait un rêve ! Je pense que son apprentissage de la marche (ou de la course, remarque, avec Ismael on ne sait pas) lui est monté au cerveau... C'est tout à fait subjectif, hein.

Ismael : pfff, n'importe quoi. Elle dit n'importe quoi, Lehanna, hein ma puce ?

Rebecca : nan ! Lehanna, zentille !

Héhé, on a la classe ou on l'a pas !

 

Image (16)

Bonjour, ma chère fondatrice ! Bien dormi ?

Eyleen : comme une masse ! J'ai fait un rêve... hum... délicieux...

C'était la nuit des rêves, dites-moi... Pourtant, la pleine lune n'existe pas, dans mon jeu... En quoi consistait-il ?

Eyleen : c'est flou, mais... J'avais l'impression de flotter... Avec des habits et des salades diètes. Non, franchement, c'était super.

Toi aussi, le gâteau te mine, et la promotion t'a vraiment réjouie !

Eyleen : c'est pas peu de le dire !

 

Image (17)

Nouveau lieu de dodo pour nos amis les chats. Ils feront de beaux rêves maintenant, vu que ça semble être la période des rêves et des cauchemars. Bien sûr, la niche pourra servir d'autre chose... Hum... Voir plus si affinités. Vous voyez le speech ?

 

Image (18)

Youhou ! Je vois autre chose que du gâteau à la cuisine !

Eyleen : yep, j'en avais vraiment ras-le-bol de ce gâteau d'anniversaire. Franchement, de la crème à gogo, merci mais non merci. Peuvent pas vendre des tartes aux pommes, plutôt ?

Tartes aux pommes pour les annif', j'en doute un peu ma belle. Tu te bercerais de douces illusions si tu te mettais à y croire.

Eyleen : moui...

En tout cas, c'est bien que tu t'y mettes. Parce qu'avec Ismael, tu n'es pas sortie !

Eyleen : je sais... C'est pour ça que je profite de mon week-end pour le faire. En plus, la dernière fois, il a ajouté du beurre. Du beurre dans les pancakes de ma mère !

Ah oui, en effet, quel scandale... Tu penseras à nettoyer le plan de travail, aussi ? Il est dégoûtant.

Eyleen : pas de souci !

 

Image (19)

Je crois qu'une autre crise de rire s'annonce.

Ismael : je désespère !

Que se passe-t-il cette fois ?

Ismael : ils ont renversé toute la litière... Ça pue dans toute la salle de bain, je te dis pas !

Bof, c'est moins drôle que je ne le pensais... C'est nul.

Ismael : arrête ! Et aide-moi, plutôt !

Mais que veux-tu que je fasse, Ismael ? Va nettoyer, c'est tout ce que je peux te dire ! Franchement, vive la névrose.

 

Image (20)

Nos deux félins tourteraux... À force, leur relation s'améliore vitesse grand V !

Müesli & Cannelle : MIAOU !

J'ai comme l'impression qu'ils me crient à gorge déployée de dégager... Hum, j'ai tellement l'impression de me faire respecter, parfois...

 

Image (21)

Béat-attitude, le retour ! Où cours-tu ainsi, mon cher ?

Ismael : je vais au parc, user des cordes de ma guitare pour montrer mon talent au monde entier !

Hum hum... Monde entier, s'teuplaît, faudrait déjà qu'il y ait quelqu'un au parc. Pas comme la dernière fois à la piscine, tu te souviens ?

Ismael : oui, bon, ça va... Je vais jouer un peu, même si je vois personne, tant pis. J'en peux plus de rester enfermé à longueur de temps dans cette baraque !

Comment il parle, hé ! La « baraque », comme tu dis, c'est moi qui l'ai construite, oké ? Alors tu te calmes.

Ismael : oui madame...

Je préfère ça. Même si j'aime moyennement cette ironie que je perçois dans ta voix.

 

Image (22)

Héhé, ils ont trouvé leur joujou. Et ils en font plutôt bon escient je dois dire ! Tendons l'oreille...

*Cacophonie de « miaou », que je ne détaillerai pas car inintéressante.*

Oui, bon, bref, c'est l'éclate totale, quoi !

 

Image (23)

Eyleen : mpff, toilettes bouchées... CHÉRIIIIIII ?

Laisse tomber, il est au parc. Même avec la meilleure volonté du monde, il ne t'entendra pas.

Eyleen : pigé, je le fais toute seule... La plaie !

Eh oui, c'est la vie ! C'pas comme si tu le faisais très souvent, en plus.

Eyleen : toi, la ferme.

J'vous jure, son caractère s'améliore de jour en jour.

 

Image (24)

Ismael : ♪ « Il pleut, il pleut, bergèèèèè-reuh ! Rentr-euh tes blancs, moutoooooons ! » ♪

C'est censé attirer du monde et ramener de l'argent, ça ?

Ismael : *chuchote entre deux couplets* Eh bien, oui, pourquoi pas ?

Mais enfin, Ismael, c'est une comptine pour enfant ! Je comprends que Becca aime, mais en général, les promeneurs qui sont au parc sont plus âgés qu'elle !

Ismael : *chuchote entre deux couplets* Mais si, mais si. Tu vas voir...

Mais qu'il est con.

 

Image (25)

Rebecca : la la la... ♪

Bon, elle chante comment dire... Légèrement moins bien que son père. Même si ce dernier en est resté au stade maternelle.

Rebecca : ze ssante pour Chocco !

Mouais, lâche ça de suite ! Ta poupée maléfique, là, elle me dit rien...

Rebecca : Chocco, l'est super !

C'est ça, c'est ça... L'innocence de la jeunesse...

 

Image (26)

Ah, bah enfin ! Tu te composes un public !

Ismael : ♪ « Hey Jude ! Don't make it baaaad... Take saad sooooong, and make it bet-teeeer... »

En même temps, ce qu'il chante est légèrement plus évolué que tout à l'heure. Je dis ça, je dis rien...

Ismael : *chuchote entre deux couplets* La ferme !

Dis donc, la politesse étouffe les Harpburn aujourd'hui !

 

Image (27)

Eyleen : alors, huuum... « Plateforme blog stylisme », ça pète, ça, comme recherche ?

Classique, j'ai envie de dire. Sinon tu peux prendre Canalblog, c'est là où vous êtes exposés. Ou Tumblr, si tu veux faire type catalogue, c'est parfait !

Eyleen : je sais pas...

T'utilises quoi comme moteur de recherche ?

Eyleen : Simgle.

Connais pas, je peux pas te dire s'il est fiable.

Eyleen : bon, je trouve cette fichue plateforme, et ensuite je cherche comment je peux faire ma pub.

Finalement, ce sera un blog perso ou professionnel ?

Eyleen : professionnel, ils sont d'accord. Et comme ça, il y aura toujours quelqu'un pour prendre la relève.

Hum, joyeux tout ça.

 

Image (28)

Rebecca : Chocco, Chocco, Chocco... ♪

Repose-le je te dis !

Rebecca : nan ! Veux pas ! Chocco, l'est trop bien !

Mais ! J'ai pas confiance en sa petite boule lumineuse, là ! Si jamais c'était une caméra cachée pour nous espionner ?

Rebecca : n'impo'te quoi ! Chocco, pas messant !

 

Image (29)

Ismael : allez, salade pour ma chérie !

Que c'est attentionné !

Ismael : que veux-tu... C'est le seule plat que je suis sûr de ne pas faire cramer...

Sage décision. Pourquoi cet élan soudain d'attention, alors que ça fait des jours qu'elle réclame un vrai plat ?

Ismael : même moi je commence à avoir du mal à supporter le gâteau. Trop lourd...

Ok, alors tu ne le fais que par intérêt ?

Ismael : quoi ? Du tout !

 

Image (30)

Ce soir, tu as de la salade d'automne !

Eyleen : cool ! Dis à Ismael d'y aller mollo sur l'huile, par contre. Tel que je le connais...

Compris.
ISMAEL ! PAS TROP D'HUILE, VEUX-TU ?

Eyleen : tu pouvais tout aussi bien aller le voir, tu sais ?

Pas faux. Mais concentre-toi sur ta toile.

Eyleen : oui... C'est pour une opportunité, j'espère que ça vaut le coup.

D'ailleurs, complètement hors-sujet, mais je ne savais pas que tu avais des reflets blonds !

Eyleen : ça doit être l'effet du soleil...

Ah oui, c'est vrai. Soleil éternel à Sunset... Y'en a qu'ont de la chance quand même.

 

Image (31)

Tu m'as entendue, Ismael ? Pas trop d'huile.

Ismael : difficile de te rater quand tu hurles comme ça.

Même pas drôle. Cannelle à l'air de guetter un morceau à grignoter !

Cannelle : miaou !

Je pense avoir bien deviné.

Ismael : même pas en rêve ! Si c'est pour ensuite avoir droit à des souris, des rats et une litière renversée...

Qu'il est rancunier !

 

Image (32)

Ismael : cette cage pue la mort ! Elle n'est jamais nettoyée ou quoi ?

... Non. Vu que c'est toujours toi qui t'en occupes.

Ismael : mouais... Nul comme excuse.

C'pas une excuse, c'est la vérité véridique.

Ismael : et arrête ton délire, j'ai mal à la tête.

Super. Même plus le droit de parler ici. Qu'est-ce que je m'amuse ! C'est fou ça.

 

Image (33)

Ismael : une télé !

Et oui, grâce à ma générosité suprême...

Ismael : fais gaffe aux chevilles, hein !

Pas de souci, elles vont très bien mes chevilles. Par contre, toi, je croyais que tu avais mal à la tête.

Ismael : ... ...

Oui ? J'écoute ?

Ismael : j'ai pris un Doliprane.

Mouais. Dis plutôt que l'attrait de la télé est plus fort que tout... Ton cerveau va finir par être comme de la bouillie de légumes. C'est juste pour te prévenir.

Ismael : n'importe quoi, tu débloques, Lehanna !

 

Image (34)

*Dring, dring*

Quelques accorts sympa...

Ismael : ♪ « Il pleut, il pleut... »

Pitiéééé, non ! C'était très bien les accorts sans les paroles.

Ismael : mais c'est pas drôle, de jouer sans chanter.

Ou trouve une autre chanson, mais pitié, pas Il pleut bergère !

Ismael : ok, alors, euh... Je sais !

*Dring, dring*

Ça aussi c'est sympa !

Ismael : ♪ « Une souris veeert-euh, qui courait dans l'heeeerb-euh » ♪

Mon Dieu, ayez pitié de ma pauvre personne.

 

Image (35)

Cannelle qui se défoule...

Cannelle : MIAOU !

Mais qu'est-ce que ce pauvre journal t'a fait, sérieux ? Rien ? Ok.
Ça devient grave. Je crois qu'Ismael a raison : je débloque. Je me réponds à moi-même. On dirait Gollum et Sméagol, dans Le Seigneur des Anneaux.

 

Image (36)

L'ambiance a l'air torride entre eux-deux. Mon investissement dans la niche était un bon boost dans leur relation.

Cannelle : miaou.

Müesli : miaou...

Dialogue de chats. D'ailleurs, rien à voir avec le dialogue, ils sont qualifiés de « partenaires » dans le panneau de relation. Je ne savais pas que les chats avaient des partenaires fixes... Je me coucherais moins bête ce soir.

 

Image (37)

Ça avance pas mal par ici !

Eyleen : oui, je suis de plus en plus bonne en dessin et en peinture.

La modestie t'étouffe...

Eyleen : je constate une vérité véridique...

AH ! AHA ! Je ne suis pas la seule à le dire !

Eyleen : tu débloques, Lehanna. Tu devrais aller te reposer.

Oui... Je crois que je vais faire ça.

 

Image (38)

Rebecca : *pleure* Veux pas do'mi' !

Si, ma chérie, il faut dormir ! Comme ça tu deviendras aussi forte que papa et aussi belle que maman.

Eyleen & Ismael : tiens tiens, répète pour voir ?

Euh... enfin bref, dors, Becca. Fais de beaux rêves.

Rebecca : nan !

 

Image (39)

Tu as l'air heureuse...

Eyleen : tu penses ! De la salade ! Alléluia !

Je n'aurais pas dit mieux...

Eyleen : et...

Oui ?

Eyleen : non, en fait, rien.

Dis ! S'teuplaît !

Eyleen : ça te concerne pas...

Ok, en fait je veux pas savoir.

 

Image (40)

Allez, dors bien, ma belle. Tu rêveras peut-être encore une fois de fringues !

Eyleen : gné ! C'est pas de ma faute si je l'attendais depuis la Saint Glinglin cette promo !

Mouais... Fais de beaux rêves quand même.
...

Au fait, il est une heure du mat' ! Et Ismael qui n'est pas encore au lit... Cette bonne humeur, au repas... Pfff, tout s'explique...

Eyleen : bonne nuit à toi aussi Lehanna...