- Chapitre 8 -
Ou l'Art d'éradiquer une espèce envahissante

 

image (1)

Ismael ! Bien dormi ?

Ismael : ... Il est cinq heures du mat' Lehanna...

Pourquoi tu te lèves alors ? Une envie furieuse d'aller aux toilettes, tu as très faim, ou encore...

Ismael : Rebecca pleure comme une tarée. Je crois qu'elle a faim...

Rebe... cca ? Ah oui, votre fille ! C'est vrai, mon Dieu ! Vous avez une fille !

Ismael : non mais c'est pas vrai ! Tu nous as abandonnés tellement longtemps que tu avais oublié qu'on a une fille qui s'appelle Rebecca ? Pfff.

 

image (2)

Mais excuse-moi, mon ordinateur a eu des beugs ! C'est pas de ma faute tout de même !

Ismael : *à Rebecca* Mais oui, c'est bon ma chérie... *À moi* Les beugs, je veux bien croire que ça n'est pas de ta faute, mais oublier ton héritière, il faut y aller !

Mais... mais...

Ismael : cherche pas, c'est impardonnable d'oublier une chose pareille ! Et ne me fais pas croire que c'est la maladie d'Alzheimer qui te guette, tu es encore trop jeune ! Même pour un cas précoce !

Mais c'est pas ma faute...

 

image (3)

Ismael : allez mon minou, attrape ! Sinon tu n'auras pas ta friandise ! Allez Müesli !

Müesli : miaouuu... Miaou !

Il s'amuse bien on dirait ?

Ismael : ...

Ok, je sens que je vais m'amuser... C'est réussi pour un grand retour... Moi qui pensais qu'ils allaient être contents de me revoir, je me trompais lourdement... En tout cas pour môssieur !

 

image (4)

Bon, tu vas te décider à me parler, oui ?

Ismael : ...

Müesli : miaou ?

Oui, oui, miaou ! Rho, il va pas me faire la tête toute la journée quand même !

Ismael : tu as déjà eu un truc bon à manger, Müesli, c'est fini pour aujourd'hui ! Maintenant, les trucs bons, c'est pour Eyleen et moi !

Pfiou, il est vraiment énervé s'il s'énerve sur le chat !

 

image (5)

Ismael : et elle l'avais oubliée, tu te rends compte ?

Eyleen, je suis trop contente de te revoir !

Eyleen : ma Rebecca... tu as bien dormi ?

Ey... leen ?

Eyleen : quoi ? Je ne parle pas à une personne qui oublie l'existence de ma fille, et qui nous abandonne pendant si longtemps !

Mais !

Ismael : *à moi* Bien fait ! *À Müesli* Désolé de t'avoir grondé tout à l'heure, mon chaton adoré...

 

image (6)

Mooh, elle est trop mignonne ! Rebecca... t'as vu, je me souviens que tu existes ! ... Pfff, n'empêche que tes parents me font la tête pour un rien, de vrais gamins, j'ai le droit d'oublier les trucs pas importants parfois !

Rebecca : roooh... pish... blooup...

Conversation passionnante...

 

image (7)

Bon alors, tu me pardonnes, oui ?

Ismael : ...

Mais ! J'en ai marre moi, j'ai personne à qui parler ! Pis bon, si personne ne veut me parler... je vais finir par m'ennuyer sec. Et direction la corbeille !

Ismael : mais ça s'appelle du chantage ça !

Tiens, il a retrouvé sa langue !

Ismael : non mais sérieux, tu peux pas faire ça !

Tout à fait que si ! Tu sembles avoir oublié que je suis la grande déesse de Sunset, mon coco... J'ai le contrôle sur tout ! Mouahaha !

Ismael : ... Ok, je te pardonne.

Sous la contrainte... même pas drôle...

Ismael : si t'es pas contente je peux autant continuer à te bouder hein !

 

image (8)

Bon alors, et toi ?

Eyleen : ...

Mais c'est pas possible ça ! C'est bon, je m'excuse ! J'aurais pas dû oublier l'existence de Rebecca, ok, je suis profondément désolée, maintenant c'est bon ! C'est pas la fin du monde non plus !

Eyleen : peut-être pas mais c'est la fin de mon amitié pour toi.

Mais !

Eyleen : tu sais quoi ? Tu m'as énervée ! Pour commencer, tu nous laisses poireauter tous seuls, bloqués, pendant... quoi ? 3 mois, quasiment 4 ! Et puis après, tu débarques, et tu nous annonces que t'as oublié que Rebecca existe !

Je vous l'ai pas annoncé comme ça, "bimbamboum j'ai oublié votre fille"...

Eyleen : mais c'est tout comme ! T'imagines tu aurais fait ça pour Is', ou bien même pour moi ?

Pas de danger, toi, on ne t'oublie pas !

Eyleen : ha ha, oui, je sais... mais quand même !

Tu es profondément contrariée, j'ai compris... maintenant on peut se comporter en adultes (enfin, pour moi, façon de parler...) responsables ?

Eyleen : bon, ok, tu as gagné !

Je suis trop forte, hihi ! (Ouf, j'ai bien cru qu'ils me bouderaient jusqu'à la saint Glinglin !) Bon sinon je vois que tu retentes le portrait ?

 

image (9)

Eyleen : ben écoute, si je veux avancer un peu dans les points du challenge, il faut bien que je le termine un jour !

T'as pas tord. Bon, terminé, il n'est pas trop mal. On verra si tu veux en faire un autre plus tard, mais d'ici là on garde. D'accord ?

Eyleen : pas de souci chef !

 

image (10)

Eyleen : ma p'tite fille d'amour, tu pues !

Dis donc, j'ai connu plus sympa comme compliment...

Eyleen : il faut bien que quelqu'un lui dise un jour... Et la vérité n'a jamais tué personne. Hein ma p'tite Becca d'amour ?

Je pensais que tu voulais pas d'enfant... Bref, passons. En tout cas tu as l'air de mieux l'aimer pendant la journée que pendant la nuit.

 

image (11)

Encore sur ton chevalet ! Mais c'est une drogue ma parole !

Eyleen : je peins le portrait d'Ismael !

Pourquoi toi tu as eu droit à la grande taille et lui devra se contenter de la petite ?

Eyleen : parce que je suis fabuleuse, la fondatrice unique, et que lui c'est la gamme au dessous, pardi !

Hihi, j'en connais un qui serait pas super heureux d'entendre ça ! Au fait, tu es restée en pyjama toute la journée ?

Eyleen : oui, j'ai pas eu le temps de me changer...

Mais tu sais, c'est pas super classe ça, un pyjama !

Eyleen : roh, c'est bon, je suis pas sortie à la maison de toute la journée !

Comme tu veux, hein...

 

image (12)

Monsieur Müesli bondit-euuuuh !

Müesli : miaaaaouuuu !

Et il a peur aussi le Müesli !

Müesli : miaaaaaaaaaaouuuuuuuuuu !

Tiens, ces étincelles me rappelle un lointain souvenir... Dans une partie antérieure... Mais impossible de me rappeler quand, où et comment...

 

image (13)

Müesli : mia... ou ?

Ça y est, je me souviens ! C'est les p'tites étincelles de quand on vieillit ! Mouhahaha, bientôt tu seras qu'un vieux croûton le chat !

Müesli : miaou !

Le pire c'est qu'on dirait qu'il me comprend... Bref, rends-toi utile, sac à puces, va apprendre à chasser je te prie.

 

image (14)

Voici le portrait fini d'Ismael. Pas mal mais... pourquoi les couleurs sont toujours si saturées sur les portraits, grand Dieu ? EYLEEN !

Eyleen : *vois lointaine* Oui ?

TON PORTRAIT EST TRÈS RÉUSSI ! MAIS LA PROCHAINE FOIS, ESSAIE DES COULEURS MOINS VIVES !

Eyleen : *voix lointaine* Compris !

 

image (14)2

On retrouve... Bouzeux, qui n'a rien d'autre à faire que de traîner dans la salle de bain...

Bouzie : yep ma p'tite dame, encore vous ? Et vous avez changé d'avis au sujet de not' p'tite sortie ? On peut aller où vous voulez vous savez...

Mais c'est pas possible ! Qui m'a foutu un obsédé pareil ! À la prochaine allusion de ce genre, je te tue, je te supprime, Bouzeux !

Bouzie : vous énervez pas, c'pas la mort, ma p'tite dame !

Grrr !

 


image (15)

Bon, Müesli est debout en plein milieu de la nuit, mais ça, ça nous change pas !

Müesli : miaou ! MIAOUUUUU !

Il apprend à chasser, c'est qu'il est obéissant ce chat !

 

image (16)

Ah ! Ismael, tu tombes bien ! Becca hurle dans toute la maison, je crois qu'elle a fait peur au chat !

Ismael : *bâille* Je sais, je l'ai entendu figure-toi...

Tant mieux alors.

Ismael : pourquoi c'est moi qui doit me lever à chaque fois ?

Parce que Eyleen est une douce créature fragile qui a besoin de someil pour ne pas nous faire suer toute la journée avec son caractère.

Ismael : douce créature fragile ? Ah, laisse-moi rire !

 

image (17)

Ismael : ma Becca d'amour, pourquoi tu pleures, hein ? Pourquoi tu pleures ?

Rebecca : hihi ! Aga bouuuuh !

Ismael : oui mon ange, bouuuuh ! Tu veux faire l'avion ? Allez, brrrrr !

Rebecca : hihi !

Bon, bah au moins du t'occupes aussi bien d'elle le matin très tôt (il est quoi... 4H30 ?) que pendant la journée !

 

image (18)

Pfff je rêve. On le changera jamais notre Müesli. Pourquoi ? Pourquoi ne dort-il pas dans son couchage ? Pourquoi dort-il dans le canapé ? En plus il a même pas l'air confortable !

Müesli : rrrrooooonnn...

 

image (19)

Mais c'est pas vrai ! Roooh... Il a toujours pas bougé le plouc ?

Bouzie : ma gonzelle est rev'nue me voir !

Wow ! Direction le Supprimer du Master à ce niveau !

Bouzie : nooooooon !

Eh si ! Mouhahaha ! Tu remercieras Goby pour cette charmante idée, tu m'y feras penser ? Hihi, de ce côté, je suis tranquille, plus de Bouzeux-gnome-magique-et-obsédé ! Ouf !

 

image (20)

Bonjour Eyleen ! Comment vas-tu en cette si charmante journée ?

Eyleen : ouais, comme-ci comme-ça... Toi en tout cas tu as l'air d'être de super bonne humeur !

Oui, tu peux même pas imaginer ! Je viens d'éradiquer une espèce d'obsédé envahissante de la maison...

Eyleen : mais qu'est-ce que tu racontes...

Eh oui, Bouzeux n'est plus de ce mooooonde-euuuuuh !

Eyleen : oh mon Dieu, mais elle est complètement tarée...

Mais toi ça n'a pas l'air d'aller...

Eyleen : m'en parle pas ! J'entre dans la quarantaine aujourd'hui...

Aïe... J'ai l'impression que c'était hier qu'on a commencé le legacy...

 

image (22)

Ismael : aaaaaaaaaaaaaah !

Haha, quelle tête de nouille !

Ismael : Lehanna, ça n'est PAS drôle !

Rooh, mais calme ta joie ! Relax ! On est en été ! Enfin, comme toujours à Sunset maiiiis bon. Brefouille, d'où vient cette tête ?

Ismael : j'ai retrouvé une souris morte dans les cacahuètes !

Ah, ça doit être Müesli, il est en train d'apprendre à chasser !

Ismael : eh bien c'est dégoûtant ! Non mais oh !

Mais tu la jettes, pas besoin d'en faire un drame ! En tout cas merci le chat, tu m'as permis de bien rire avec cette absolument charmante tête !

Ismael : Lehanna ! Mais fais quelque chose bon sang !

D'accord d'accord, je vais gronder ton chat adoré !

 

image (23)

Oh une tortue ! Comme elle est mignonne ! Je n'en ai jamais vue par ici, bizarre...

La tortue : ...

Müesli : miaou !

Ah, je comprends, cette magnifique tortue va se faire manger tout cru. Quand c'est pas les souris c'est les tortues-euuuh !

 

image (24)

Bon cher Müesli, avant que tu ne pièges cette pauvre tortue, j'ai quelques petites choses à te faire savoir. Même si je suis en total monologue, aucune importance.
Premièrement, je te félicite platement d'avoir obéi à mes ordres, que tu n'as sans doute pas entendu d'ailleurs. Maiiis c'est tout comme.
Deuxièmement, mon pote, je t'adore ! J'ai bien ri en découvrant la jolie tête d'Ismael qui a vu ta souris. Tu recommenceras hein oui ?

Müesli : miaaaaaou !

Brave chat, va !

 

image (25)

Tu entames une nouvelle peinture ?

Eyleen : oui, c'est Müesli. Maintenant que ça n'est plus un petit chaton, il a droit à son portrait, tout comme nous !

Ah ! Passionant, vraiment. Bon...

Eyleen : oui ?

C'est pas que je m'ennuie mais...

 

Screenshot-1 (2)

... Les gâteaux d'anniversaire vous attendent, Becca et toi !

Eyleen : quoi ? Mais non, je veux pas ! Pas maintenant !

Rebecca : AGA !

Eh siiii !